tuLLE  CYClISME  COMPETITION

LOT ... de consolation

08/17/2020

LOT ... de consolation

lES JEUNES DU T2C ONT REPRIS LA COMPETITION....

Après une reprise de la compétition dimanche dernier à AIXE sur VIENNE pour le moins sans ménagement sur un terrain difficile et par une forte chaleur, nos minimes étaient invités à se représenter en deuxième semaine sur parcours plat chez nos amis et voisins du LOT, à BIARS sur CERE.

Avec dans un petit coin de la tête pour les 4 mousquetaires ,Louis, Thomas, Jules (Leyssenne) et Enzo (Borie), la volonté d'éviter la déconfiture au pays d' ANDROS.

S' était adjoint au groupe le premier cadet de la saison , Elie, qui avait choisi de reprendre en douceur après une période de disette cycliste.

Autre parcours, autres pièges, autre stratégie.Ici, le dérailleur va très peu servir, on pourrait presque faire la course en pignon fixe s'il n'y avait pas par moments quelques virages à angle droit qui obligent à des relances et à utiliser intelligemment ses braquets .Mais le petit plateau peut être rangé dans la poche du maillot avec les barres et le gel.

Surtout , il faut être vigilants car les pièges ne manquent pas.Route étroite, plaques d'égout, trous, raccords de goudron, gravillons, tout bien signalé par les organisateurs.Et puis, on va rester groupés longtemps sans doute et ça va frotter.

Les conseils , c' est bien et indispensable mais rien ne remplace l' expérimentation sur le terrain.Et nos jeunes poulains vont le vérifier très vite.

L' essentiel sur un tel parcours , c' est d' être placé le plus possible à l' avant mais comme tout le monde veut la même chose, parfois ça pose quelques problèmes pour asseoir son autorité.

Et il arrive souvent ce qui doit arriver quand le peloton est conséquent,la petite chute collective en général au milieu.Et là, on est devant la chute ou derrière ou dans .La suite est claire:Si on est derrière, on s'arrête et on laisse filer les premiers et sur une petite distance , la course pour le podium est quasiment perdue.

Et c'est arrivé et nos quatre jeunes étaient derrière laissant partir la bonne échappée.Ils vont quand même se battre mais le moral est atteint légèrement et il faut s' entendre avec les autres pour lutter et combler le trou.

Comble de malchance, alors qu' ils amorçaient le dernier tiers de la course, Louis éclatait de l'avant dans le 90° le plus difficile du circuit et emportait dans sa glissade........Thomas à ses côtés.Pour Louis, l'affaire était entendue, vélo et bonhomme rangés sur le côté, tandis qu' on remettait, après vérification, Thomas en selle qui repartait plein de rage et de déception après sa mésaventure d' AIXE.

Et il allait nous montrer ses qualités car il allait réussir à rentrer sur le peloton dans le dernier tour grace à sa hargne , sa volonté et ses jambes..

Pendant ce temps , la course se jouait pour les échappés .Dans le peloton qui suivait , nos jeunes piégés avaient bien l' intention de se montrer à la hauteur.A  l' amorce du dernier tour et du sprint final qui se dessinait, Thomas qui venait de rejoindre ses copains se sacrifiait et dans un dernier effort violent préparait le terrain pour Jules et Enzo.Les deux lascars ne rataient pas l' occasion et Jules réglait avec autorité le sprint du peloton devant .....Enzo mettant un peu de baume sur l' amertume.

Course perdue certes mais pour une deuxième épreuve de la saison beaucoup de points positifs à retenir.Il suffisait de voir les visages après l' arrivée pour constater que la déception était passée et qu'ils avaient pris beaucoup de plaisir et gagné en confiance.

 

Après les minimes s' élançaient les cadets pour une cinquantaine de kilomètres.Elie , dont.c'était la reprise, partait sans repères.Il allait , pendant un long début de course , se montrait aux avant-postes pour éviter les désagréments .M ais il ne pouvait répondre aux premières attaques en même temps qu'il était victime d' ennuis de dérailleur.Il se retrouvait alors un peu lâche et était contraint de se battre quasiment seul à l'arrière , usant beaucoup de son énergie.Dommage parce que le groupe devant choisissait ensuite d'adopter une allure calme qui lui aurait permis d' y rester..

Le classement importe peu mais Elie nous a montré qu'il pourrait être présent sur ces courses avec un peu de..........je ne continue pas, il saura lui même ce que je veux dire.

 

 

la competition liberee... LES JEUNES DU T2C A LA RENCONTRE DU TOUR DE FRANCE